Les Africains dans la ville étrangère... entre Lyon et Le Caire (sortie d'ouvrages).

Publié le par topophilia

 

 

Qu'il s'agisse du Caire ou de Lyon, la présence des Africains dans la ville interroge, chacun à leur manière, les chercheurs en sciences sociales (historiens et ethnologues en l'occurrence).

 

Début 2012, l'historienne Fabienne Le Houérou sortait aux Éditions La Procure "Quatre et demi" (Arba'a wa Nus en arabe), un essai littéraire mêlant réalité et fiction sur ce quartier particulier du Caire qu'elle a étudié, arpenté, photographié et filmé pendant plusieurs années. Aux marges orientales de la ville, ce quartier spontané et informel (qui n'existait pas il y a 20 ans) accueille à la fois des Égyptiens ruraux du Sud, dont beaucoup de coptes, et des réfugiés Soudanais chrétiens, partageant plus ou moins une même expérience du déplacement forcé. L'ouvrage traite plus particulièrement cette fois de la communauté copte et de ses conditions d'existence depuis les attentats devant une Église copte d'Alexandrie, qui précédèrent la Révolution de 2011.

 

Ce mois-ci, c'est le photographe et ethnologue Benjamin Vanderlick qui nous fait part de son intérêt pour les Africains du quartier de la Guillotière à Lyon. Un ouvrage illustré par de nombreuses photographies,  Migrants africains à Lyon. Travail et maquis, aux Éditions Africultures, est désormais disponible. Suivront sur ce même thème :

 

-le Samedi 9 juin 14h-19h : une présentation au Centre associatif Boris Vian (Vénissieux) de l’exposition « Regards de Fondeurs » : photographies réalisées par les ouvriers à l’occasion d’ateliers photographiques animées par Benjamin Vanderlick. Événement organisé par Africultures, la Fonderie de Vénissieux, le CABV et Espace Pandora.


-A l’automne 2012 : le projet "Maquis" donnera lieu entre autres à une exposition et un programme d’activités culturelles à la Bibliothèque Municipale de Lyon7e Jean Macé puis dans quelques maquis du quartier Guillotière.

 

Bonne lecture ! (du texte et des images).

 

 

4-et-demi-couve

 

  parachever-maquis2.jpg

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article