"La voix des réfugiés" (de Richard Kalisz) au coeur d'une Église de Forest (Belgique)

Publié le par topophilia

 

Documentaire radiophonique :

 

 Tout le monde veut vivre : Églises d'accueil, grèves de la faim et régularisation...

 

"Venus de Guinée, du Congo, du Maroc, en 2008, ils ont fait la grève de la faim pour obtenir leur régularisation. Dans une église de Forest, près de Bruxelles, occupée avec le soutien de la paroisse, Richard Kalisz a recueilli leur parole, leurs souffles..."

 

"Les réfugiés, les clandestins, les demandeurs d’asile, les traversées de la mort, les sans-papiers, les grèves de la faim et la désespérance, voilà ce qui frappe à nos portes. L’Europe est le port de tous ceux qui échappent miraculeusement aux naufrages mortels. Et l’Europe des droits de l’homme semble se barricader.


Mais lorsqu’il s’agit de questionner les drames ou les tragédies vécues, et de trouver les sorties de secours, on entend dans les battements des cœurs, un son obstiné et lancinant : tout le monde veut vivre.Ce bruit sourd a guidé les paroissiens de l’Eglise du Saint Curé d’Ars à Forest,  en Belgique,offrant l’hospitalité à onze hommes et quatre femmes dans une petite pièce attenante et occultée, remplie de simples bagages pour le nécessaire, transformée ainsi en un véritable carré de résistance. Le pasteur et les habitants ont pris le christianisme au sérieux, l’investissant en la parole du « pauvre pêcheur », comme ont pu le faire autrefois des catholiques des couvents pour sauver des juifs confrontés à la dénonciation et la déportation.

Bien entendu, aujourd’hui, il ne s’agit pas de menace d’extermination, mais d’une lutte acharnée contre le malheur obligatoire. En décidant d’accompagner une grève de la faim pendant trois mois Richard Kalisz a découvert que la plupart de ces réfugiés sont là depuis des années, et qu’une bonne moitié en est à sa deuxième, voire troisième grève de la faim."

 


A retrouver dans deux "Sur les docks" (France Culture) !

 

 

tout-le-monde-veut-vivre-ok.gif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article